Mille & une Plumes

Partagez vos histoires

Critique de livre

Couverture Un goût de cannelle et d'espoir
Un goût de cannelle et d'espoir
Sarah McCoy
Style : Roman historique
Date : 04/05/2019


En quelques mots

 

Nous sommes en Allemagne, en 1944. Elsie et ses parents tiennent une petite boulangerie : la boulangerie Schmidt. Patriotes, ils tentent de survivre et de continuer à faire tourner la boutique malgré le rationnement. Elsie n’a que 16 ans lorsqu’une nuit un petit garçon juif échappé des camps va venir frapper à la porte de la boulangerie. En l’absence de ses parents, elle doit prendre une décision : tenter de le sauver ou le laisser aux griffes des hommes de la Gestapo.
Soixante-ans plus tard, au Texas, c’est pour écrire un article sur les coutumes de Noël dans le monde que Reba Adams pousse la porte de la pâtisserie Allemande d’Elsie. Seulement, la leçon de vie que Reba va recevoir va largement dépasser les conseils pour la recette de lebkuchen et les traditions de Noël.

Avis

Au fil des pages, on flotte entre passé et présent, tout s’entremêle parfaitement, cela donne une histoire très complète, et bien ficelée. Le personnage d’Elsie est vraiment touchant et son histoire est bouleversante et très bien racontée. D’un côté, on se retrouve plongé au cœur d’une Allemagne abîmé par la guerre, avec une Elsie tiraillée entre l’amour de son pays et l’incompréhension face à la violence des hommes. D’un autre côté, nous avons l’histoire de Reba qui permet de faire le pont entre passé et présent mais qui passe en second plan face au récit d’Elsie.  Les thèmes de la famille, du patriotisme et de la tolérance sont particulièrement exploités tout au long du roman.

Le livre se termine en apothéose avec une lettre vraiment émouvante.
Je dirai que c’est un véritable coup de cœur, un livre que l’on peine à refermer.

 

Conseil : Si vous aimez les romans historiques avec une histoire prenante et des personnages émouvants et pleins de sagesse, n’attendez plus pour lire ce livre…


Recommande ce livre à tes amis, partage-le sur les réseaux sociaux

A découvrir également